#Vendredi13

Déjà 2 semaines se sont écoulées et pourtant j’ai l’impression que c’était hier… Cette journée je ne l’oublierai jamais je crois, je pense qu’il y aura un avant et un après…

Ce vendredi là, c’était un vendredi comme les autres. On avait prévu d’aller faire un apéro twitrunners après le boulot parceque le sport c’est bien, mais l’apéro c’est encore mieux !  On avait choisi un endroit sympa : l’Incognito, 71 rue de Charonne. A vrai dire la veille j’étais passée devant La Belle Equipe que je connais bien et j’avais encore vu leur pancarte « les heures heureuses » avec le mojito à 5€ et je m’étais dit qu’il fallait quand même qu’on le teste un jour… Bref 😥

Retour donc sur ce vendredi 13, le planning est donc chargé, j’ai repris plus tôt pour finir tôt, histoire de profiter un peu de la soirée… Les consultations s’enchainent plutôt bien et puis je reçois un 1er message « j’ai de la fièvre, je tiens à peine debout, je rentre chez moi, désolée »… Et puis finalement, je ne sais pas bien pourquoi, la soirée est annulée. Tout le monde est fatigué et puis après tout on a déjà un autre apéro la semaine suivante alors… On remet ça comme on dit !

Je finis ma journée, je finis pas si tard finalement, je me dis que c’est dommage, ça m’aurait fait du bien d’aller boire un verre ! Mais bon je pars le lendemain pour le week-end, week-end que j’ai organisé depuis 3 mois et que j’attends depuis si longtemps, alors je vais en profiter pour me coucher tôt et être en forme !

La soirée se passe, je traine comme souvent sur twitter… Et là tout bascule. Je vois un 1er message concernant le Petit Cambodge, le message est flou, on se demande où c’est… Il y aurait eu une fusillade. Je connais bien ce restau, je n’y suis jamais allée mais quand j’étais interne notre QG c’était la pizzéria en face, Maria Luisa, et souvent en attendant qu’une table se libère on allait boire l’apéro au Petit Carillon…

Et puis les réseaux sociaux c’est bien mais les infos fusent, ça part dans tous les sens… et je finis par comprendre qu’il s’agit en fait d’un attentat, qu’il y a également eu une fusillade rue de Charonne (mais je ne sais pas encore où) et au bataclan…

Bref c’est un cauchemar, on parle de nombreux morts et de nombreux blessés. J’allume la télé, les images sont terribles…. Je regarde en boucle, encore, encore… Les larmes coulent toutes seules… Puis je finis par comprendre, la Belle équipe, 92 rue de Charonne… en face de l’Incognito, j’aurai pu y être… j’aurai du y être…

En fait quand on y réfléchit l’est parisien, c’est un peu un lieu de sorties de notre jeunesse, et on se sent tous concernés, on est tous allés un jour ou l’autre rue de Charonne ou rue Bichat ou au Bataclan… Et le constat est terrible, même si on n’a pas un proche de touché, on a tous quelqu’un malgré tout de notre entourage éloigné qui était présent ou qui est décédé. Et ça c’est dur..

Cette illustration de Robabée est tellement parlante pour moi: « C’était ni toi ni moi, mais c’était nous quand même »

CT78CM1W4AAl82N.jpg-large

 

Le lendemain, je me suis réveillée les yeux brulants d’avoir trop pleuré, épuisée de n’avoir pas assez dormi… et les larmes ont encore coulé toutes seules… Inconsolable 😥 Et pour la 1ère fois en 7 ans, j’ai annulé ma consult. D’une part je suis terrorisée à l’idée de sortir de chez moi (et la police nous invite à rester chez nous) et d’autre part je n’ai pas la force de remplir mon rôle de soignant, d’être forte, d’être celle qui rassure..

Je suis choquée, tellement choquée, et tellement triste…

Les 2 semaines qui vont suivre resteront à cette image, je reste choquée et profondément triste… Mais je dois remplir mon rôle de soignante… Accueillir tant bien que mal les patients qui ont pu être présents lors de ces attentats, ceux qui ont perdu un proche ou un proche de proche, ceux qui simplement sont choqués et tristes. Les consultations sont longues et éprouvantes. J’ai lu différents articles sur la prise en charge des psychotrauma. J’écoute, j’oriente, je rassure… J’espère avoir été à la hauteur de ce qu’on attendait de moi…

Aujourd’hui je pense à eux, à tous ces beaux visages de jeunes gens qui n’avaient rien demandé, qui voulaient juste fêter la vie. Certains ont maintenant un nom pour moi, parce que j’ai entendu leur proche prononcer leur nom et pleurer leur absence…

Je pense aussi à ceux qui sont décédés au Liban, au Mali, en Tunisie…

Je pense à eux, et je voudrai que jamais on ne les oublie…

CUwpvQeWwAA93-p.jpg-large

Publicités

4 réflexions au sujet de « #Vendredi13 »

  1. Je comprend ton émotion que je partage entièrement . Ce soir la, j’aurais pu moi aussi tomber sous le feu de leurs armes En faisant mon jogging je suis passée devant la nouvelle équipe environ 15 mn avant le drame. Peut-être ai-je croisé ces monstres. Sans jamais nous rencontrer, sans jamais nous connaître, nous aurions pu nous retrouver, au même moment, au même endroit parmi toutes ces victimes. Ça fait bizarre de penser que notre nom aurait pu être cité au milieu de tous les autres lors de la cérémonie aux victimes célébrée hier :((
    (Cérémonie que je n’ai pas eu le courage de regarder, mais lorsque j’ai entendu La reprise des chansons j’ai fondu en larmes) Mais…Dieu merci, le destin en a voulu autrement.
    Au plaisir de te rencontrer 😉

  2. Je comprends tout à fait ton désarroi et la pénibilité de ces consultations…bien qu’habitant lyon, je ressens un mal être, un sentiment d’insécurité, les patients commencent à arriver, bien sûr non blessés physiquement mais avec un besoin de parler de verbaliser ce qu’ils ont vu ou entendu à la télé/radio, ce n’est pas évident de trouver les mots justes..mais y’en a t’il????
    Quand aux victimes, j’ai tellement vu circuler d’avis de recherche sur les RS..tristement suivis d’avis de décès que les larmes ont coulées….si belles et si jeunes….comme beaucoup, je connaissait qq’1 qui s’est éteinte au bataclan. je n’ai pas de mots….le ce n’était ni toi, ni moi mais nous quand même…c’est si vrai!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s